Monogrenade, un grand frisson du côté de Métropolis

Pour la rentrée, on se prend un grand frisson en écoutant les québecois de Monogrenade avec Métropolis, superbe dérive urbaine qui plaira aux dépressifs stylés, aux fans d'électro élégante. C'est tiré de Composite, nouvel album chez Atmosphériques.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Michel Polnareff de retour avec son nouvel album Enfin !

Bō séduit avec Ritual sur son EP Everything Begins

Equateur nous fait remonter l'Amazonie avec Pelican