Le rock carnivore de White Crocodile

white crocodile Rivalisant d'énergie et de charisme, Julie Biereye emmène le groupe White Crocodile vers des sommets d'électricité. A l'entendre, on pense à Patti Smith et Courtney Love. Le projet cosmopolite (Royaume-Uni, France, Suède, USA) ne connait pas les frontières et donne le meilleur de lui-même sur scène. Le premier album The Stranger est prévu le 04/04/15 avec un concert à la Boule Noire. Pour l'heure, on découvre Where's The Money qui allume la mèche ! Ce premier album est enregistré aux studios du Hameau, réalisé par Alex Firla (Phoenix, Arthur H.), ingénieur du son Julien Trimoreau (Izia, Nelson). L’américain Troy Henriksen, peintre et plasticien réalise le visuel de la pochette comme une véritable oeuvre d’art, que complète Pete Smith, photographe anglais qui a suivi les plus grands rockers des années 70, comme les Rolling Stones et plus récemment Beth Orton.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Michel Polnareff de retour avec son nouvel album Enfin !

Bō séduit avec Ritual sur son EP Everything Begins

Equateur nous fait remonter l'Amazonie avec Pelican