Mélanie Pain, la création musicale sans Parachute


Mélanie Pain bifurque, et devient avec Parachute un modèle artistique particulièrement intéressant. Son album Parachute n'a rien d'une chute, mais au contraire d'une élévation. Mélanie Pain l'a enregistré sans guitare avec Gael Rakotondrabe, son talentueux pianiste qui traite les pianos, les trafiques et ajoute des touches d'électro. Si vous avez aimé Vespertine de Björk, et Thom Yorke en solo, vous avez une petite idée de la couleur. 


Le chant de Mélanie Pain s'avère limpide, jaillissant, sensuel, et toujours en français, elle livre, se livre et délivre tout au long de cet album cohérent une leçon de choses et de féminité. Avec Parachute, Mélanie Pain change de case, et trouve enfin sa place d'artiste. Plus sombre et plus intense, Mélanie explore ses peurs sans ménagement. Les démons font des merveilles. 


On le sait, on le sent, ce disque a doucement éclairé la vie de Mélanie. Il se pourrait bien que chanson après chanson, écoute après écoute, il éclaire la vôtre aussi.

Discographie
2016 "Parachute" Kwaidan / K7
2013 "Bye bye Manchester" Sober & gentle / Sony
2009 "My name" Cinq7 / Wagram

 Collaborations :
2003 M83 "Dead cities, red seas & lost ghosts"
2004 Nouvelle vague Peacefrog
2005 Villeneuve "First date" Pias
2006 Nouvelle Vague "Bande à part" Pias
2009 Nouvelle Vague "3" Peacefrog
2010 Nouvelle vague "Couleurs sur Paris" Barclay
2016 Nouvelle vague "I could be happy" Kwaidan


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Michel Polnareff de retour avec son nouvel album Enfin !

Bō séduit avec Ritual sur son EP Everything Begins

Tyler, The Creator au dessus de la mêlée avec l'album Igor