Weyes Blood, coup de coeur 2016 avec l'album Front Row Seat To Earth

Weyes Blood - Front Row Seat To Earth

Avec Front Row Seat To Earth, la californienne Weyes Blood sort l’un des meilleurs albums de cette année 2016. Natalie Mering nous plonge avec sensibilité dans une pop aux sonorités 70’s mais au songwriting et à l’arrangement très actuels. Front Row Seat To Earth est sorti le 21 octobre 2016 sur le label Mexican Summer.

Natalie Mering, l’artiste qui se cache derrière Weyes Blood, chante sublimement sur Front Row Seat To Earth

Accompagnée par le coproducteur Chris Cohen, Natalie Mering réalise un opus direct et intime, mais y ajoute une touche désarmante, une ombre qui s’ajoute pour finalement offrir un résultat réfléchis. Front Row Seat To Earth s’annonce à la fois beau, habité et sombre. Nathalie Mering a écrit et composé Front Row Seat To Earth avec la complicité de Chris Cohen (qui a récemment également travaillé avec Angel Olsen) pour la production.

Weyes Blood - Mexican Summer


Guitares, piano et notamment les passages tout en arpèges sublimés par la voix de Weyes Blood m’ont procurés des frissons digne des plus grands albums. J’espère avoir l’occasion de découvrir en concert mais j’ai déjà pu lire que c’était un moment magique. Porté par la voix puissante de Natalie Mering et bercé par des instrus folk ciselés, ce nouvel album est un petit bijou de poésie débridée où se mêlent harpe, synthé, piano et guitares.
Ce qui captive aussi c’est le paradoxe de cette jeune chanteuse bien moins innocente que son apparence ne le laisse penser, comme le prouvent les vidéos de Seven Words et Do You Need My Love..

Weyes Blood à la plage avec Seven Words



Il y a une beauté californienne surannée dans Front Row. Une tendre sincérité qui évoque l’excellente folk de la côte ouest des années 1970. La nuance se dissimule dans les harmonies douces-amères, le balancement du vibrato. Une énergie est joyeusement libérée au fur et à mesure que la chanson se révèle délicatement, passant de l’intro à l’extrospection.

Weyes Blood, Natalie Mering


C’est toute la force de Natalie Mering qui s’approprie mais sans les copier les codes d’artistes comme Joan Baez, Judy Collins et d’autres. « Generation Why » illustre à merveille la puissance et le timbre de voix si particulier de Weyes Blood. Mais aussi l’intimité et l’émotion dégagées à l’écoute de l’album.

Weyes Blood, la vidéo de Do You Need My Love

Do You Need My Love est un petit bijou de la pop-folk, qui place la californienne, aux côtés de Julia Holter et Angel Olsen, parmi les chanteuses les plus classes actuellement.

Weyes Blood sur les réseaux sociaux :

Facebook : www.facebook.com/weyesblood 
Bandcamp : weyesblood.bandcamp.com

Weyes Blood, Generation Why

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Michel Polnareff de retour avec son nouvel album Enfin !

Bō séduit avec Ritual sur son EP Everything Begins

Equateur nous fait remonter l'Amazonie avec Pelican