Ibrahim Maalouf et la joie communicative d'Happy Face

Ibrahim Maalouf dévoile enfin le clip pour la sortie de l'album S3NS. C'est le trépidant Happy Face qui a été choisi, et on l'écoute avec un clip participatif qui donne le smile.

Sur Happy Face, Ibrahim Maalouf a demandé aux internautes de lui envoyer des sourires et on découvre des anonymes mais aussi des artistes comme Matthieu Chédid, François Cluzet, Pascal Légitimus, Angélique Kidjo, Oxmo Puccino... Un régal.

Ibrahim Maalouf est très entouré sur cette nouvelle production réunissant une partie de la nouvelle génération de la musique cubaine : les pianistes Harold Lopez-Nussa, Alfredo Rodriguez et Roberto Fonseca, le saxophoniste Irving Acao, la violoniste Yilian Canizares… On découvre aujourd'hui Happy Face, son joli clip. Happy Face est un festival de sourires, de visages inconnus et de visages qui vous seront familiers, tous se succèdent dans une chorégraphie mêlant à la fois danse et animations. Le tout, monté sur un pêle-mêle de couleurs rythmées sur une musique métissée de cuivres et de fanfares.

Voici le clip d'Happy Face à découvrir :

« S3NS » fait corps avec son époque. Il s’affranchit des frontières et célèbre la réunion des musiques latines et afro-cubaines. « S3NS » est un mélange détonnant de sonorités pop et de rythmiques jazz. Ça joue. Ça envoie. Ça vit. C’est plein de couleurs. Plein d’émotions. On s’amuse. On prend du plaisir. Et on jouit, ou presque. Bref, comme à chaque album, Ibrahim Maalouf nous a cueillis et faits voyager. On en redemande !

Ibrahim Maalouf en concert :

2 novembre, Arena de Genève (Suisse)

9 novembre : Rockit, Groningen (Pays-Bas)

10 novembre : Paradiso, Amsterdam (Pays-Bas)

16 novembre : La Sirène, La Rochelle

23 novembre : Zénith de Dijon

24 novembre : Zénith de Nancy

30 novembre : Opéra Garnier Monte-Carlo (Monaco)

1er décembre : Le Dôme, Marseille

8 décembre : Zénith Sud Montpellier

Le site officiel d'Ibrahim

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Michel Polnareff de retour avec son nouvel album Enfin !

Bō séduit avec Ritual sur son EP Everything Begins

Equateur nous fait remonter l'Amazonie avec Pelican